Marionettes

Publié le par didoune


"Comment va Marianne" ?

... Etait une phrase utilisée quand on ne voulait pas parler directement des affaires de la révolution, en 1789. "Ca va" répondait-on pour dire que la révolution allait bien, que les choses avançaient.
Mais Marianne s'embourbe... Marianne se mure dans le silence, Marianne va mal.  D'ailleurs c'est à qui musellera Marianne, et l'Etat qui se dit de la République applique lui-même des lois terroristes, bride la liberté des individus, le condamne et le fiche à 3 ans, le fiche tout court d'ailleurs, fait des lois sur l'éducation complétement aberrantes, sur le travail, vient faire des raffles à l'école (après les juifs, aujourd'hui les immigrés... Il faut toujours un coupable... Mais hauts les coeurs vous qu'on renvoie mourir dans votre pays, vous serez glorifiés demain) ou terroriser les collégiens et lycéens sous couvert de prévention (musclée) contre la drogue... Entre autres aberrations...

On est en plein dans le principe de la grenouille. Vous savez : on plonge dans de l'eau bouillante une grenouille, elle va réagir et se barrer direct sous le coup de la douleur. Maintenant plongez la grenouille dans l'eau froide et faites chauffer l'eau tranquillement. Elle se laissera cuire sans réagir.
Et bien c'est ce qui se passe, là. Toutes ces réformes innacceptables, on les accepte, une par une. Sans réagir.
Jusqu'à quand ?
...
L'état sécuritaire... Badinter (vous savez, ce grand homme que Mittérand a suivi et qui a permis l'abolition de la peine de mort) avait dit lors des lois Perben-Sarko : on confond sécurité et principe de sureté. "on proclame que c'est la première des libertés", disait-il, "On entretient ainsi la confusion. Car ce qui est consacré dans la déclaration des droits de l'homme, c'est la sureté, c'est-à-dire l'assurance, pour le citoyen, que le pouvoir de l'état ne s'exercera pas sur lui de façon arbitraire et excessive. Le droit à la sureté, c'est la garantie des libertés individuelles du citoyen. Certes, chacun a droit à ce que l'état assure la sécurité de sa personne et de ses biens. C'est un objectif de valeur constitutionnelle qui s'impose à l'état. Mais la recherche de la sécurité doit se concilier avec le droit à la sureté pour chacun, ce qui veut dire que l'on respecte ses correspondances, son domicile privé, et qu'on ne puisse pas débarquer chez lui en pleine nuit. L'important, c'est le point d'équilibre. quand on décide d'accroître aussi fortement les pouvoirs d'enquête et de poursuite, il faut justifier avec précision la nécessité de le faire. Cette justification fait ici défaut"

Rappelons que les droits de l'hommes sont au dessus de l'appareil legislatif. Enfin, en théorie apparemment. Qui l'a oublié ? Amnésie générale d'un peuple en entier ?

Voila, je concluerais pas, y a rien à conclure, chacun fait selon ses convictions.

Mais c'est ce que je voulais dire, là, avec ma petite Marianne qui vient de couper les cordes qui la liait. On doit rester acteur de la société, chacun à notre façon. On doit rester acteur de sa vie. De nos libertés. Ne pas accepter. Ne pas se laisser cuire à petit feu jusqu'à notre anéantissement.

Etre citoyen ce n'est pas se plier et obéir. C'est aussi se battre.


Image réalisée suite aux inculpations du 11 novembre.

Publié dans Images d'illustration

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

eleonore 12/12/2008 11:48

Je passe pour vous souhaiter mes vœux, car je vais être absente pendant les fêtes, par ce petit message :

Noël se nourrira de miel, de brioche et de lumière
Nous tremperons dans le bon café chaud la bûche
A la belle saveur de crème vanille et chocolat
Mille flocons de sucre glace tombent aux quatre coins de l’hiver
Et la maisonnée rêve à tous tes cadeaux, beau Père Noël.
Pour cette nouvelle année, Je n'ai que quelques vœux à formuler : La joie, le bonheur, l'amour et, bien sûr, la santé !
Que ces jours de festivités vous enveloppent de joie de vivre ! Et, que celle-ci se poursuive tout au long des mois qui viendront égayer vos jours de soleil.
Joyeux Noël,
Bonne et Heureuse année 2009 !

za 11/12/2008 11:02

wahou...!