Tee-shirt, version relation garçons-filles...

Publié le par didoune

Vous interprêterez bien ça selon votre humeur du moment, hein.
Je vais soigner la qualité, là c'est pas ça.

Ca donnerait un truc comme ça :
J'arrive pas à me faire une idée. Vous en pensez quoi ?

Publié dans tee-shirt

Commenter cet article

Didoune 11/04/2009 13:32

Les deux sont un peu androgynes, non ?

linlia 08/04/2009 14:23

je reste sceptique..... j'accroche pas trop .. en plus je trouve le jeune garçon un peu féminin.. sur le haut du corps bien entendu.. ;-)

zelda 07/04/2009 22:19

"Oui, c'est du second degré, mais j'aimais bien ce que ça m'évoquait omme interprétations... Et en ce moment je suis en plein questionnement de ce qui est naturel et culturel, ça allait bien avec, mais bon ce serait un peu long de déblatérer là-dessus :)"

C'est marrant, j'ai pas mal cogité (et discuté avec des gens) là-dessus dernièrement. C'est parti de textes comme celui-là : http://www.les-renseignements-genereux.org/textes/248, et ma foi, je vais pas déblatérer non plus (ou plutôt je vais arrêter), mais ça m'a bien plu de m'interroger là-dessus. Et tes dessins permettent aussi de s'interroger. par contre la couleur du fond, je suis pas sûre ...

Didoune 07/04/2009 18:07

Yep !!! Un point pour Zelda !

Pour Etienne : c'est juste que j'avais plutôt envie de donner l'allure jeune garçon... Et que c'est plus réaliste sans l'embonpoint de la maturité :)
Mais rassure toi, il fera moins son malin quand il aura mis de coté la chasse, et après quelques bières...
Zelda > Oui, c'est du second degré, mais j'aimais bien ce que ça m'évoquait omme interprétations... Et en ce moment je suis en plein questionnement de ce qui est naturel et culturel, ça allait bien avec, mais bon ce serait un peu long de déblatérer là-dessus :)
Val > ihihih...

Bises

etienne 07/04/2009 16:55

c est tres feminincomme expliaction mais c est surement ça .

euhh le mec il pourrai pas avoir un peu de bedaine?
comme un mec normal quoi!!!
lol
ça donne bien sur un t shirt et en plus "ça fera parler les cons"